On déteste tous perdre du temps. Alfred fait partie de ces apps qui vous en fond gagner. L’idée est de faire TOUT depuis une simple barre de recherche.

Alfred est une app de productivité qui remplace Spotlight, la grosse barre de recherche par défaut sur Mac. Alfred fait pareil que Spotlight en ajoutant d’autres fonctionnalités. Le concept reste exactement le même ce qui fait que vous n’aurez aucun mal à remplacer Spotlight par Alfred.

Voici donc ces fonctionnalités en plus :

La Web Search est tout simplement magique. Elle permet de rechercher sur des sites précis depuis Alfred.

Exemple : “drive liste des courses” va ouvrir votre navigateur, lancer Google Drive et afficher les résultats pour la recherche “liste des courses”. On peut faire la même chose avec YouTube, Google, Google Maps, etc. Vous voyez où je veux en venir ?

La crème de la crème de la Web Search c’est qu’on peut personnaliser ses recherches ! Il faut préciser le mot-clef (exemple: wiki pour Wikipedia) puis l’URL de la recherche du site désiré.

Voici quelques unes de mes Web Search perso :

Mais la mention d’honneur revient à la web search “I’m feeling lucky for…” qui correspond au bouton Google “j’ai de la chance”. Ce bouton permet d’accéder au 1er résultat d’une recherche Google sans voir les autres résultats. Vous ne l’utilisiez jamais ? Moi non plus !

Mais là c’est différent, depuis Alfred vous pouvez accéder à un site juste en tapant son nom ! Inutile de se rappeler si c’est un .fr ou un .com puisqu’on s’y rend directement. Je l’ai configuré sur l’apostrophe (‘) pour aller plus vite.

La commande sur l’image ci-dessus ouvre directement le site principal de la BNP Paribas par exemple.

Workflows

Vous commencez à comprendre le concept d’Alfred ? Passons au niveau supérieur avec les Workflows.

Un Workflow est une action personnalisée (ou une série d’actions) qu’on va executer depuis Alfred. On peut créer ses propres Workflows ou les télécharger gratuitement.

Exemple : En tant que développeur, je lance tous les jours les 6 mêmes applications. J’ai donc crée un workflow pour qu’en tapant “dev”, Alfred lance ces 6 applications en un clic. Pratique.

Certains Workflows sont vraiment efficaces, voici une petite liste :

  • AlfredTweet — Tweeter en 2 secondes depuis Alfred
  • Mail.app Search — Une recherche de mails rapide pour ceux qui comme moi sont frustrés par la recherche de Apple Mail
  • Dash — Le must pour tous les développeurs sous Mac. Recherche instantanée dans vos documentations.
  • Evernote — La meilleure intégration Alfred-Evernote même si ça reste un peu compliqué.
  • Weather — La météo en un clic. Ca à l’air cool mais je ne m’en sers absolument jamais.
  • Shorten URL — Compresseur d’URL rapide en passant par bit.ly (entre autres).
  • Kill Process — Force l’arrêt des tâches et programmes rebelles.
  • Workflow Search — Un Workflow qui cherche des workflows. Si si.

Autres fonctionnalités

Alfred dispose également d’autres fonctionnalités tout aussi productives :

  • La recherche de fichiers est meilleure que celle par défaut. Les mot-clefs “open” (ouvre), “find” (affiche dans le finder) et “in” (recherche à l’intérieur du fichier) sont vraiment très utiles
  • L’intégration avec 1password est excellente. En un mot-clef, Alfred lance le navigateur et se connecte à un site avec les identifiants indiqués sur 1password
  • La fonction dictionnaire recherche rapidement dans le dictionnaire intégré
  • Possibilité de gérer la lecture iTunes depuis le mini-player
  • Gestion des snippets

Alfred, on aime ! Malgré son prix d’environ 20€ (pour la version avec Powerpack) qui est quand même un peu cher, Alfred fera passer au niveau supérieur l’utilisateur moyen ou avancé de Mac. Forcément, l’effet “ligne de commande” est familier pour les développeurs, mais les autres s’y feront aussi facilement.

C’est dans ces moments où on va chercher quelque chose que notre esprit à tendance à se disperser. A chaque utilisation d’Alfred, c’est donc plus que ces quelques secondes que l’on gagne : c’est de pouvoir rester concentré.

Et malgré toutes mes éloges sur Alfred, je tiens à signaler que cet article n’est pas sponsorisé :)