Pour tester vos réécritures d’URL en local ou migrer un wordpress en local disposant de permaliens modifiés, vous aurez besoin d’installer la réécriture d’URL sur Wamp. Voici un petit tutoriel pour activer cette fonctionnalité pour que le site fonctionne.

Tout d’abord, il faut activer le module rewrite dans httpd.conf. Pour l’ouvrir, il faut cliquer sur l’icône de wamp, puis selectionner Apache et cliquer sur httpd.conf :

Le fichier s’ouvrira avec bloc-note. Vous pouvez aussi trouver ce fichier dans wamp\bin\apache\conf\httpd.conf pour l’ouvrir avec votre éditeur de texte favori (même si ce n’est pas très utile ici, il n’y a qu’une ligne à modifier). Une fois, le fichier ouvert, c’est cette ligne qui nous intéresse :

#LoadModule rewrite_module modules/mod_rewrite.so

Pour chercher la bonne ligne avec CTRL + F et copier la ligne ci dessus(l. 149 environ). Il suffit ensuite d’enlever le # pour activer le module. Vous devriez avoir un fichier httpd.conf comme cela.

#LoadModule reflector_module modules/mod_reflector.so
#LoadModule remoteip_module modules/mod_remoteip.so
#LoadModule request_module modules/mod_request.so
#LoadModule reqtimeout_module modules/mod_reqtimeout.so
LoadModule rewrite_module modules/mod_rewrite.so
#LoadModule sed_module modules/mod_sed.so

Une fois, le fichier enregistré et fermé. Il faut redémarrer wamp en cliquant sur son icône puis sur “Restart all services”.

L’icône wamp deviendra rouge, orange puis verte. Une fois cette dernière couleur retrouvée, il faudra activer le module. Pour cela il suffit d’aller dans Apache > apache module > rewrite_module (Vous devez cliquer sur la fleche du bas pour faire descendre la liste des modules).

Normalement, wamp redémarre tout seul. Sinon faites le manuellement comme dit précédemment.

C’est bon, l’URL Rewriting est maintenant utilisable sur votre site en local.